Formulaire de recherche

Retour à la normale pour le BCG SSI en fin d'année

© Miguel Medina

 

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) annonçait la fin des tensions d'approvisionnement sur le vaccin antituberculeux BCG SSI, dues à un problème de production, mi-2015. Ce sera « sans doute à la fin de l'année », indique désormais la ministre de la Santé. Invitée dimanche soir de l'émission Le Grand Jury RTL­-Le Figaro-­LCI, Marisol Touraine a souligné que « Sanofi travaille d'arrache-­pied pour faire en sorte que sa chaîne de production soit rétablie ». Rappelant que la vaccination des enfants par le BCG n'est plus obligatoire en France, elle a ajouté : « Ma responsabilité, c'est de faire en sorte que ceux qui ont vraiment besoin de ce vaccin, c'est­-à-­dire ceux qui sont fragiles, qui habitent dans des territoires où la tuberculose peut être une menace, [...] trouvent les vaccins. » Appelant à ne pas « créer de panique », elle a assuré que « les personnes qui ont besoin d'être vaccinées, en particulier les enfants, peuvent trouver ces vaccins. Nous faisons en sorte de les adresser aux bons endroits ». Pour rappel, il s'agit des centres de protection maternelle et infantile (PMI) et des centres de lutte antituberculeuse (Clat).

Par Anne-Laure Mercier (avec APM)

16 Juin 2015

Pour aller plus loin

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés