Formulaire de recherche

Qui doit parler aux patients ?

Le groupe de travail sur l’information des patients est lancé. À sa tête, un médecin : Gérald Kierzek.

On saura dans moins de six mois si la tempête médiatique soulevée par la nouvelle formule du Levothyrox permettra d’améliorer l’information aux patients. C’est en effet le calendrier imposé au groupe de travail dont la création a été annoncée par Agnès Buzyn, ministre de la Santé, début octobre et qui débutera ses travaux fin novembre-début décembre. L’urgentiste et journaliste d’Europe 1 Gérald Kierzek en assurera la coprésidence avec un représentant des patients, inconnu à l’heure où nous écrivons ces lignes. Les pharmaciens en seront partie prenante : « il faut remettre à plat le sujet de la communication à l’égard des patients, savoir qui peut communiquer et remettre les professionnels de santé dans la boucle », analysait-il le 19 octobre dernier à la veille d’obtenir sa lettre de mission. À titre personnel, le professionnel de santé laisse également la porte ouverte à l’industrie pharmaceutique et incite à réfléchir aux règles entourant la communication des pharmacies. Il a par ailleurs commenté : « Si on commence à retirer les médicaments sous pression médiatique, on retirera tout le Vidal. »

Par Laurent Simon

27 Octobre 2017

© Le Pharmacien de France - 2017 - Tous droits réservés