Formulaire de recherche

Peut-on afficher que l'on pratique la vaccination ?

Lorsqu'il s'agit de communiquer sur leurs services, les pharmaciens sont sur la sellette. Car exposer, c'est s'exposer !

© adobestock_tashatuvango

La pharmacie qui a affiché dans sa vitrine, « Un vaccin = un café offert », s’est attiré les foudres des médecins sur les réseaux sociaux. Une initiative maladroite qui ne remet pas en cause la possibilité de promouvoir cette nouvelle mission. La position de l’Ordre des pharmaciens est sans ambiguïté :  « Il est légitime pour une pharmacie de faire connaître ses services. »

Message de santé publique

À condition de s’en tenir à un message informatif de santé publique, sans lui conférer de caractère commercial. « Les termes utilisés ne doivent être ni incitatifs ni dénigrants pour les autres pharmacies. Ce n’est pas le cas de la phrase “Un vaccin = un café offert” ou encore “Ici, on vaccine bien” », indique Hélène van den Brink, professeure de droit pharmaceutique à l’Université Paris-Sud. Un conseil à suivre à la lettre pour ne pas être taxé de « sollicitation de clientèle contraire à la dignité de la profession ». Exit les accroches racoleuses ou les messages cherchant à se singulariser de ses confrères. La neutralité est le mot d’ordre déontologique.

28 Novembre 2019

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés