Formulaire de recherche

La parité bouscule l’Ordre

Application de la loi sur la parité et nouvelle carte des régions obligent, l’Ordre va devoir se réformer.

Une longue ordonnance de 21 pages est parue au Journal officiel du 17 février, portant sur la réforme des ordres des professions de santé, dont celui des pharmaciens, concerné par cinq articles de ce texte. L’un des objectifs est de favoriser la parité femmes-hommes au sein de ces instances. Désormais, les pharmaciens ne se présenteront plus à deux, mais à quatre : un titulaire et son suppléant hommes, et un titulaire et son suppléant femmes. Ceci pourrait être une véritable contrainte pour les départements ruraux : ce chiffre de quatre candidats représente ainsi 10 % de la population des pharmaciens inscrits à l’Ordre en Lozère ! 
Autre changement : les sièges des conseils régionaux devront se situer dans le département où se trouve l’agence régionale de santé (ARS). Aussi l’Ordre réfléchit-il à la question de maintenir, ou non, des antennes régionales.

Par Claire Frangi

1 Mars 2017

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés