Formulaire de recherche

Nouvelle mise à jour des règles de dispensations exceptionnelles

Les dates butoirs de certaines dispensations exceptionnelles ont une fois de plus été prolongées. Un document récapitulatif pour l'officine est fourni avec cet article.

Le Pharmacien de France vous propose une synthèse des mesures exceptionnelles de délivrance imprimable en bas de l'article

Un arrêté daté du 18 mai et publié au Journal officiel le 19 mai modifie de nouveau les dates d'expiration de certaines règles de dispensation mises en place de manière exceptionnelle depuis le début de la crise du Covid-19. On retiendra ainsi que le renouvellement des ordonnances expirées s'étend désormais jusqu'au 11 juin pour les traitements chroniques, les anxiolytiques et hypnotiques, les dispositifs médicaux (DM) concernés, les stupéfiants ou médicaments relevant du régime des stupéfiants (dont zolpidem). Quant aux traitements de substitution aux opiacés à base de méthadone ou buprénorphine comprimés, c'est désormais la date de fin de l'état d'urgence sanitaire qui prévaut, soit le 10 juillet. À noter que pour toutes ces catégories, sauf les DM, est ajoutée la précision « lorsqu’un patient est dans l’impossibilité de consulter son médecin »

 

Retrouvez l'ensemble de ces informations dans la fiche pratique téléchargeable ci-dessous :

   TÉLÉCHARGEZ LA FICHE PRATIQUE

Par La rédaction

20 Mai 2020

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés