Formulaire de recherche

Une nouvelle campagne de distribution d’iode

« L’entreprise EDF étant très attachée à son partenariat avec les pharmaciens d’officine », souligne le président de la commission Exercice professionnel de la FSPF Christophe Koperski, elle a resigné avec la profession, le 24 novembre dernier, une convention pour la distribution de comprimés d’iode stable. D’autant que ceux dispensés en 2009, date de la dernière campagne, arrivent à péremption. Comme la fois précédente, sont concernées les officines situées dans un rayon de 10 kilomètres autour des dix-neuf sites de production d’électricité de Belleville, Blayais, Bugey, Cattenom, Chinon, Chooz, Civaux, Cruas, Dampierre, Fessenheim, Flamanville, Golfech, Gravelines, Nogent, Paluel, Penly, Saint-Alban, Saint-Laurent et Tricastin. Pour pouvoir assurer une distribution à partir de février 2016, elles recevront courant janvier tous les outils nécessaires : brochures pédagogiques à l’intention des patients, affiches, liste des communes concernées et bons de retrait vierges. De son côté, EDF mettra à disposition les comprimés chez les grossistes-répartiteurs, organisera une campagne de communication et enverra aux populations ciblées un courrier nominatif et un bon de retrait gratuit en officine. La rémunération du pharmacien pour ce faire a augmenté, passant à 750 euros de 0 à 400 bons distribués jusqu’au 1er juillet, 1 450 euros de 400 à 800 bons, 2 200 euros de 800 à 1 200 bons et 2 400 euros au-delà. 

Par Anne-Laure Mercier

26 Novembre 2015

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés