Formulaire de recherche

Merci pour les RPPS

179 euros

L'Assurance maladie voulait les numéros RPPS des prescripteurs hospitaliers... et les a eus ! 

Cette rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) instaurée début 2016 visait à rétribuer les pharmaciens qui renseignaient l'identité du prescripteur hospitalier grâce à son numéro RPPS (Répertoire partagé des professionnels de santé). Une donnée cruciale pour les statistiques de l'Assurance maladie que cette dernière était donc prête à payer. Les pharmaciens se sont relevé les manches puisqu'en août dernier, ce sont pas moins de « 57,6 % des ordonnances hospitalières transmises par les officines » qui comportaient un numéro RPPS, comme le précise un document interne de l'Assurance maladie. Pour ce travail, les pharmaciens ont été rémunérés en moyenne 179 euros sur une année. Toujours ça de pris.

Par Laurent Simon

31 Octobre 2017

© Le Pharmacien de France - 2017 - Tous droits réservés