Formulaire de recherche

Les gardes bel et bien revalorisées

175 euros

Depuis le 14 juin, l'indemnité d'astreinte des gardes a gagné 25 euros.

Comme prévu par l'avenant n° 11 à la convention nationale, signé en juillet 2017, l'indemnité d'astreinte des gardes passe de 150 à 175 euros cette année. Une mesure déjà effective depuis le 14 juin, indique la FSPF, « contrairement aux messages de certaines caisses primaires d'assurance maladie ». Elle s'applique pour chaque période de garde – nuits, journées du dimanche et jours fériés – et s'ajoute aux honoraires de gardes qui, eux, restent inchangés. La Fédération rappelle que ces derniers s'élèvent à 8 euros par ordonnance exécutée la nuit, de 20 h à 8 h, 5 euros les dimanches et jours fériés, de 8 h à 20 h, et 2 euros le jour, en dehors des jours et heures normaux d'ouverture. Pour rappel également, les pharmacies ouvertes 24 h/24 ne peuvent pas percevoir ces honoraires. En revanche, l'indemnité d'astreinte leur est due. Enfin, n'oubliez pas d'afficher les montants des honoraires de garde durant ces périodes, à l'attention de vos patients. L'avenant prévoit une nouvelle revalorisation de l'indemnité d'astreinte l'an prochain, à hauteur de 190 euros.

Par Anne-Laure Mercier

20 Juin 2018

© Le Pharmacien de France - 2018 - Tous droits réservés

trigger pub