Formulaire de recherche

La vaccination joue les prolongations

Selon les données du groupement Gers, la campagne de vaccination antigrippale 2021 n’a pas connu le pic des premiers jours de l’an passé mais enregistre un niveau bien supérieur à celui de 2019.

Si le nombre de doses délivrées recule de 5 % par rapport à 2020, il progresse de 9 % comparé à 2019. Mais les chiffres devraient encore évoluer puisque la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est prolongée jusqu’au 28 février. « Pour limiter la circulation du virus de la grippe sur le territoire, les formes graves, y compris chez les plus jeunes, et limiter l’impact sur le système de santé, il est important de poursuivre l’effort de la vaccination, explique la Direction générale de la santé (DGS). D’autant que la survenue d’une épidémie grippale concomitamment à la vague de Covid pourrait avoir des conséquences majeures sur l’offre de soins, en particulier à l’hôpital », ajoute-t-elle. Cette prolongation de la campagne ne change rien pour les personnes ciblées par les recommandations qui continueront de bénéficier de la prise en charge par l’Assurance maladie.

Par Christophe Micas

4 Février 2022

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés