Formulaire de recherche

La Rosp promise « à partir du 15 mai »

Déjà plus de six semaines de retard pour le versement de la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) 2016 pour les génériques.

Le retard était prévu... mais irrite toujours autant les pharmaciens. La Rosp génériques au titre de l'année 2016 – environ 5 500 euros par pharmacie – n'a en effet toujours pas été versée. Rappelons que, selon la convention signée avec l'Assurance maladie, les paiements doivent être effectués le 31 mars de chaque année pour la Rosp de l'année précédente. Or, à début mai, les pharmaciens ne voient rien venir. Ce que l'Assurance maladie met sur le compte de « problèmes informatiques ». Des bugs apparemment récurrents puisque ces retards de paiement se sont déjà produits en 2015 et en 2016, pour les Rosp des années précédentes. En attendant qu'ils soient résolus, la FSPF, à qui aucune date de paiement n'avait été communiquée, réclamait jeudi 11 mai que « l’Assurance maladie mette tout en œuvre pour régler définitivement les problèmes techniques et demand[ait], en urgence, le déblocage d’une avance correspondant, au minimum, aux trois quarts du montant de la Rosp de l’année dernière », soit environ 104 millions d'euros. Du côté de l'Assurance maladie, la possibilité d'un versement anticipé est écartée pour des raisons techniques mais elle assure que le paiement de la Rosp génériques pourra se faire « à partir du 15 mai »

Par Laurent Simon

11 Mai 2017

© Le Pharmacien de France - 2017 - Tous droits réservés