Formulaire de recherche

La Prep, cette inconnue

Parce que « seules 7 000 personnes en France utilisent » Truvada en prévention, Aides lance Prep4Love, une campagne d'information.

 

Bien que titulaire d'une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans la prophylaxie pré-exposition (Prep) au VIH chez les adultes à haut risque de contamination depuis mars 2017, Truvada ne semble pourtant pas suffisamment utilisé, déplore l'association Aides : « L'information sur la Prep peine à atteindre l'ensemble des publics vulnérables. Selon les dernières données disponibles, 97 % des prescriptions de Prep concernent des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes. Les personnes migrantes et originaires d'Afrique subsaharienne, elles aussi très concernées par le VIH, restent très mal informées sur ce traitement préventif. Quant aux femmes, pour qui la Prep offre un réel intérêt, elles ne représentent que 1 % des inclusions. » Il était donc « urgent de communiquer de façon efficace et ciblée ».

Un guide pour les pharmaciens

Aides lance ainsi une campagne nationale « d'information et de promotion de la Prep », la première sur le sujet en France. Trois visuels et trois films noir et blanc, scandant « Prep : 1 comprimé par jour vous protège du VIH », seront visibles tout l'été « dans les plus grandes villes de France, dans la presse ainsi que sur le Web et les réseaux sociaux ». Un guide à destination des futurs utilisateurs peut aussi être téléchargé sur le site de Aides. Par ailleurs, l'association, avec le Comité d'éducation sanitaire et sociale de la pharmacie française (Cespharm) de l’Ordre des pharmaciens, a mis au point en avril dernier un autre guide, à destination des pharmaciens cette fois.

Par Anne-Laure Mercier

5 Juillet 2018

© Le Pharmacien de France - 2018 - Tous droits réservés