Formulaire de recherche

Pas (encore) d’accord sur le point

La grille des salaires de l'officine se contente de tenir compte de l'augmentation du Smic depuis le 1er janvier dernier.

La commission paritaire, qui s'est tenue le 15 décembre dernier, n'a pas permis d'arriver à un accord avec les syndicats de salariés. Conséquence directe : le point n'a pas été réévalué au 1er janvier et les salaires n'évoluent donc pas dans la branche officine, en attendant que les partenaires sociaux se réunissent à nouveau, le 25 janvier prochain, pour retenter de trouver un accord. Bien que figée, la grille des salaires évolue tout de même un peu : l'augmentation de 0,93 % du salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) au 1er janvier dernier – 9,76 euros bruts de l’heure, soit 1480,27 euros bruts par mois – a logiquement une conséquence sur les quatre premiers échelons de la grille (de 100 à 130), qui sont désormais tous alignés sur ce Smic revalorisé. Le reste de la grille salariale, établie depuis le dernier accord de mars 2016, ne bouge pas. Les tarifs horaires des aides et remplacements en officine sont également reconduits et demeurent fixés à 10,017 euros ou 13,065 euros au-delà de 350 heures d'expérience au comptoir ; pour les titulaires, un remplacement coûtera toujours 14,373 euros de l'heure. Par ailleurs, l'indemnité forfaitaire annuelle pour les frais d'équipement reste fixée à 70 euros pour l'année 2017 et la gratification horaire pour tout stage de plus de deux mois est maintenue à 3,60 euros. Rendez-vous à la prochaine commission paritaire !

Par Laurent Simon (avec FSPF)

5 Janvier 2017

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés