Formulaire de recherche

Doctipharma.fr gagne la deuxième manche

La filiale de Largardère Active peut se remettre à référencer les médicaments sur sa plate-forme.

Les combats judiciaires sont longs et incertains. En voici une nouvelle preuve avec le différend qui oppose Doctipharma.fr à l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO). Après un premier jugement très favorable à la seconde en juin 2016, qui avait obligé l’opérateur à retirer l’OTC de sa plate-forme, la chance a tourné. En effet, le 12 décembre dernier, le tribunal de Versailles a rendu une décision cette fois en faveur de Doctipharma.fr, réhabilitant sa plate-forme. La politique des petits pas de ce dernier – qui ne comptait que six pharmacies vendant des médicaments avant l’assignation de 2016 – semble ainsi porter ses fruits : « Nous avons lavé notre honneur », avance même sa directrice générale Stéphanie Barré, qui veut réunir pas moins de 500 pharmacies sur Doctipharma.fr d’ici à fin 2018, contre une centaine actuellement. L’UDGPO a néanmoins annoncé se pourvoir en cassation. Encore quelques mois de suspense, donc.

Par Laurent Simon

22 Décembre 2017

© Le Pharmacien de France - 2018 - Tous droits réservés