Formulaire de recherche

Des TFR qui passent mal

De nouveaux tarifs forfaitaires de responsabilité (TFR) publiés au Journal officiel du 17 janvier accompagnent les baisses de prix annoncées par le laboratoire Pfizer.

© adobestock_adrian_ilie825

Il y a quelques jours, le laboratoire Pfizer prévenait les pharmaciens qu’il « alignerait les prix de ses princeps sur le TFR dès la publication au Journal officiel », à savoir les prix de ses spécialités Amlor (amlodipine), Effexor (venlafaxine), Xanax (alprazolam) et Zoloft (sertraline). Une annonce qui a pu paraître surprenante car les groupes génériques auxquels appartiennent ces spécialités ne semblaient pas concernés par un TFR. Jusqu’à ce matin et la publication au Journal officiel d’une décision indiquant qu’à compter du 1er février 2020, un TFR sera institué dans des groupes génériques Alprazolam 0,25 mg et 0,50 mg, Amlodipine 5 et 10 mg, Sertraline 25 et 50 mg, et Venlafaxine 37,5 et 75 mg. Pour Philippe Besset, président de la FSPF, cette publication signe une « rupture de la parole donnée par les industriels et un accompagnement coupable du gouvernement ».

Par Christophe Micas

17 Janvier 2020

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés