Formulaire de recherche

Débuts timides dans l’asthme

Les premiers chiffres de participation aux entretiens asthme sont tombés début février.

Si les entretiens antivitamines K (AVK) suivent leur petit bonhomme de chemin avec 185 338 entretiens réalisés depuis le 1er janvier 2013 dans 14 686 officines impliquées – soit 65 % des pharmacies en France –, qu’en est-il de leur équivalent dans l’asthme ? Réponse : les entretiens asthme comptent 916 adhésions pour 652 entretiens menés et 169 pharmacies ayant intégré le dispositif un mois après le début des inscriptions le 4 décembre dernier. Pas un début en fanfare donc mais qui peut s’expliquer par plusieurs facteurs. Les retards de paiement pour les entretiens AVK – non encore résolus pour certains petits régimes –, tout d’abord, ont échaudé les pharmaciens. Mais le retard à l’allumage de la communication autour du dispositif est également en cause. L’Assurance maladie n’a en effet mis en ligne les supports d’accompagnement sur Ameli.fr et créé les liens sur l'espace pro qu’en janvier. Tout comme l’envoi des guides et fiches de suivi à l’ensemble des officines, d’ailleurs. Ajouter à cela un recrutement plus complexe que pour les entretiens AVK et la conclusion est qu’il faudra mettre les bouchées doubles dans les semaines à venir.

Par Laurent Simon

20 Février 2015

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés