Formulaire de recherche

Le clopidogrel sauvé du TFR

C'était moins une ! La mise sous TFR du clopidogrel ne constitue plus une menace, grâce aux efforts de la profession.

Comme un cadeau de Noël avant l'heure, le Comité économique des produits de santé (CEPS) a annoncé à la FSPF la suppression de la mise sous tarif forfaitaire de responsabilité (TFR) du clopidogrel dosé à 75 mg, initialement prévue pour le 1er janvier 2017. La rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) avait fixé à la profession un taux de substitution de 80 % qui n'était pas encore atteint à fin octobre : en cumul mobile annuel de janvier à octobre 2016, il est en effet de 78,9 %, soit tout de même un point de plus qu'en 2015. Il semble donc que les efforts des officinaux en la matière, malgré un taux de « Non substituable » important et la politique de dénigrement de Sanofi, fabricant du Plavix, soient récompensés. Une excellente nouvelle, qui ne doit pas occulter les baisses de prix à venir, mais qui évitera un « manque à gagner de près de 20 millions d'euros (soit 1 000 euros par an et par officine) », rappelle la FSPF.

Par Anne-Laure Mercier

16 Décembre 2016

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés