Formulaire de recherche

Ça vaccine à tout va

Un mois pile après le début des vaccinations antigrippales en officine, les chiffres sont de bon augure.

© FOTOLIA/DANIEL BERKMANN

Les pharmaciens sont décidément très motivés pour vacciner puisque, d'après les dernières statistiques mises à disposition par l'Ordre, ce sont pas moins de 271 000 vaccinations qui ont été réalisées en officine à la date du 6 novembre dernier. Petit rappel : l'année dernière, le bilan de la campagne 2017/2018 se montait « seulement » à 160 000 vaccinations réalisées, il est vrai, dans deux régions, Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes. L'apport de deux nouveaux territoires (Occitanie et Hauts-de-France), la popularisation de cette nouvelle mission auprès des patients ainsi que l'élargissement de la population vaccinale ont certainement permis cette explosion des vaccinations en officine.

Des débuts prometteurs

Au petit jeu des classements, c'est la région Auvergne-Rhône-Alpes, il est vrai la plus dotée en officines, qui remporte la mise avec près de 107 000 patients vaccinés au 6 novembre, suivi de la Nouvelle-Aquitaine (65 000), de l'Occitanie (51 300) et des Hauts-de-France (48 400). Voilà qui présage bien de la généralisation et de l'officialisation de cette nouvelle mission pour l'année prochaine, comme cela a été acté par les députés dans le dernier projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS). Dernier point chiffré : si l'année dernière, ce sont environ 5 000 pharmaciens (titulaires ou adjoints) exerçant dans 2 800 officines qui ont été formés à l'injection, cette année ce sont plus de 12 000 d'entre eux qui sont d'ores et déjà à pied d'œuvre dans près de 6 500 officines. Qui dit mieux ?

Par Laurent Simon

8 Novembre 2018

© Le Pharmacien de France - 2018 - Tous droits réservés