Formulaire de recherche

Bientôt un cadre pour la dispensation à domicile ?

La dispensation à domicile s’est largement développée avec le confinement de la population, selon une enquête réalisée par la Société française de pharmacie clinique (SFPC).

L’épidémie de Covid-19 a transformé l’exercice officinal. Durant la période de confinement du printemps dernier, 74,1 % des 803 participants à l’enquête menée par la SFPC sur les modifications de pratiques en situation de crise sanitaire déclarent ainsi avoir exercé dans une officine ayant proposé la dispensation à domicile. Un peu moins de la moitié (49,1 %) le proposait déjà auparavant. Ces pharmacies ont vu cette activité multipliée en moyenne par 3,2 au cours de cette période. Quant au nombre de dispensations à domicile exécutées, il s’élevait en moyenne à 5,9 par jour. Au regard des résultats de cette étude, le groupe de travail « officine » de la SFPC souhaite désormais réfléchir à la structuration de ce service et à l’élaboration de recommandations, avec l’objectif de valoriser cette activité et l’inclure dans un cadre conventionnel.

Par Christophe Micas

9 Octobre 2020

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés