Formulaire de recherche

ANSM : un nouveau site et une nouvelle appli

Un nouveau site internet d'information et une nouvelle application de pharmacovigilance : l'ANSM porte sur les fonts baptismaux deux nouveaux outils enrichis et modernisés.

© adobestock_aleksey159

Après dix-huit mois d’élaboration et un budget de 192 000 euros, l’Agence du médicament et des produits de santé (ANSM) a mis en ligne le 18 mars (à la même adresse qu’auparavant) son nouveau site internet. Un renouvellement destiné à le rendre plus accessible en passant d’un « site documentaire à une logique d’information ». Ainsi, les rappels de produits et risques médicamenteux sont immédiatement visibles en page d’accueil. Entre autres nouveautés, une rubrique spécifique recense les médicaments en rupture de stock, un autre onglet facilite les démarches (signalement de défaut qualité, d’effets indésirables, déclaration d’ordonnance suspecte, etc.). Le site permet également de créer une veille personnalisée par domaines médicaux et produits de santé.

Pharmacovigilance

Par ailleurs, l'ANSM lance aussi sa nouvelle application nationale de pharmacovigilance, opérationnelle à partir du 6 avril. Elle vient remplacer la base nationale de pharmacovigilance (BNPV) existante, sera « plus simple, plus sûre, plus accessible » promet l'Agence et « pleinement en phase avec les évolutions et obligations de la règlementation européenne ». Une évolution qui s'inscrit dans un contexte de surveillance renforcée des vaccins contre la Covid-19 nécessitant « l'analyse rapide d'un volume important de déclarations d'effets indésirables non graves ».

Par Claire Frangi

2 Avril 2021

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés